Région des Pays de la Loire
long Ma dragon mécanique de royal de luxe en Chine

Lettre d'information "Coopérations interrégionales, Europe, International"

Une nouvelle ligne maritime entre Montoir et les États-Unis

Cliquez pour agrandirLes délégation régionale, accompagnée des représentants de Nantes Saint-Nazaire Port, sur les quais du port de Mobile. © Région Pays de la Loire / Hicham Benaziz

Une nouvelle ligne maritime a été lancée en mai dernier entre Montoir -de- Bretagne (44) et Mobile (Alabama). À cette occasion, une délégation de la Région des Pays de la Loire a accompagné une mission de promotion et de prospection organisée par Nantes Saint-Nazaire Port début juin aux États-Unis.

Niché au nord du Golfe du Mexique, Mobile est le seul port de l’Alabama, État situé entre la Floride et la Louisiane. Ancienne colonie française, puis britannique et enfin espagnole, il est aujourd’hui le 12e port américain. C’est là qu’Airbus a choisi d’implanter en 2015 une usine d’assemblage des A320.
« Pour accompagner la montée en puissance de cette usine, Airbus a souhaité créer une ligne maritime entre Montoir et Mobile », explique Jean-Baptiste Goüin, le directeur de la relation clients à Nantes Saint-Nazaire Port, pour acheminer les pièces détachées depuis le terminal ligérien où sont consolidées toutes les pièces des A320 en provenance de toute l’Europe.
Après des mois de négociations, la ligne a vu le jour en mai dernier. Elle est opérée par l’armateur LD Seaplane avec le concours du manutentionnaire Somaloir, à raison d’une liaison aller et retour par mois. « Pour l’heure, Airbus charge dans un navire roulier au départ de Montoir, l’équivalent de quatre A320 en colis pré-assemblés, l’usine de Mobile étant en mesure d’assembler quatre avions par mois. Une éventuelle montée en cadence dans les mois à venir pourrait permettre d'avoir  deux liaisons mensuelles », confie Jean-Baptiste Goüin. Pour Nantes Saint-Nazaire Port, il s’agit de la première connexion directe régulière avec les États-Unis depuis ses terminaux.

« Donner une impulsion »
 
Reste aujourd’hui à trouver d’autres clients pour compléter le chargement du navire à l’aller et le remplir entièrement au retour, qui pour le moment s’effectue à vide. C’était tout l’enjeu de la mission de promotion et de prospection organisée début juin par le Nantes Saint-Nazaire Port à Mobile. Mission à laquelle s’est associée une autre mission de prospection économique, celle-là organisée du 3 au 8 juin, par CCI International, et emmenée par Paul Jeanneteau, vice-président de la Région des Pays de la Loire en charge du développement économique. L’Amérique du Nord est l’une des zones ciblées dans la nouvelle stratégie régionale à l’international.
Avant de se rendre à Mobile, la délégation a fait escale à Chicago où est implantée une envoyée spéciale de la Région. Sur place, les entreprises ligériennes ont notamment participé à une soirée de networking avec des entreprises locales. « Il s’agissait de donner une impulsion à cette relation économique, en valorisant le savoir-faire et les performances des acteurs ligériens sur le marché nord-américain, qui peut offrir de nombreux débouchés à nos entreprises ligériennes », souligne le vice-président.

« Une mission très positive »

À Mobile, les deux délégations réunies ont rencontré des institutionnels, des industriels et des prestataires de services dans les domaines du transport et de la logistique (transitaires, commissionnaires de transport). « La mission a été très positive », se félicite Jean-Baptiste Goüin. « Nous avons pu présenter cette nouvelle ligne, mais aussi le port et la région. Nous avons déjà identifié un ou deux industriels susceptibles d’être intéressés par cette nouvelle ligne, et les transitaires sont motivés pour la mettre en avant auprès de leurs clients. »
Sur le plan institutionnel, « nous avons rencontré des représentants de la Chambre de Commerce, de la Ville, du Comté et de l'autorité portuaire de Mobile. Ce travail mené avec la Région illustre une complémentarité entre la collectivité, le port et les acteurs de la place portuaire. Nous sommes dans un système vertueux, dans lequel les actions des uns et des autres viennent se croiser. Tout cela est constructif ».

Constructif pour le développement territorial

« Le Port est un outil central pour le développement économique des Pays de la Loire qui est un élément majeur de la stratégie maritime régionale votée en juin 2018 »,  rappelle Paul Jeanneteau. « Outre la réalisation d’investissements indispensables à son développement, l’un des axes majeurs de cette stratégie vise à accompagner le Port dans la mise en œuvre d’une politique commerciale ambitieuse qui s'appuie sur une diversification de l'activité et la création d'une véritable place portuaire pour conquérir de nouveaux trafics sur l’hinterland et à l’international. »
Pour Jean-Baptiste Goüin, cette nouvelle ligne directe avec les USA était nécessaire également en termes de développement territorial pour les Pays de la Loire. « Elle va certainement permettre de faire évoluer les chaines logistiques d'entreprises des Pays de la Loire. »
 
Pour en savoir plus sur Nantes Saint-Nazaire Port

 

libre expression

Pour en savoir plus sur le point de vue des groupes politiques du Conseil régional :

à votre écoute

infos pratiques

long Ma dragon mécanique de royal de luxe en Chine

lettres d’information de la région des pays de la loire

Newsletter TRANSPORTS

TRANSPORT

Newsletter CULTURE

CULTURE

Newsletter ENTREPRISES

ENTREPRISES

Newsletter EMPLOI, APPRENTISSAGE ET FORMATION PROFESSIONNELLE

EMPLOI

Newsletter ÉDUCATION

EDUCATION

Newsletter MA RÉGION

S'abonner à la newsletter Pays de la Loire

Newsletter ENSEIGNEMENT SUPERIEUR et RECHERCHE

ENSEIGNEMENT

Newsletter INTERNATIONAL

INTERNATIONAL

Gardez le fil