Région des Pays de la Loire
long Ma dragon mécanique de royal de luxe en Chine

Lettre d'information "Coopérations interrégionales, Europe, International"

MERITE ou les vertus éducatives de la technologie

Cliquez pour agrandirLors d'un séminaire de travail entre scientifiques et enseignants. © IMT Atlantique

Parce que la pratique de la technologie est une formidable ressource pour des activités éducatives à l'école et au collège, IMT Atlantique a mis au point le projet MERITE. Avec le soutien du Programme d’Investissements d’avenir, du FEDER et de la Région, le projet consiste à fournir, aux élèves comme aux enseignants, des ressources pédagogiques et à créer des interactions entre le monde de la recherche, de l’industrie et le milieu scolaire.

Partant du principe que l'école est le premier lieu de diffusion de la Culture scientifique, technique et industrielle, capable de toucher sans distinction tous les jeunes, l'école d'ingénieurs IMT Atlantique a conçu, à destination des écoles, collèges et lycées, le projet MERITE* (Mettre l’Expérience des Réalités Industrielles et Techniques au service de l’École) pour donner à la technologie, aux savoir-faire techniques et à la culture industrielle une place plus visible. Comment ? « En développant avec des enseignants et des chercheurs des ressources pédagogiques pour la classe, basées sur la démarche d'investigation : guides pédagogiques et mallettes de matériel pour la classe en primaire et au collège, ainsi que des parcours d’initiation à la culture industrielle, basés sur la démarche de projet pour les enseignants de collège et de lycée », explique Josiane Hamy, coordinatrice pédagogique de MERITE.

Mallettes pédagogiques...


Des mallettes pédagogiques ont ainsi été conçues par des scientifiques de l’enseignement supérieur, avec l’appui d’enseignants, de formateurs et des corps d’inspection de l’Education nationale, pour être utilisées en classe en totale autonomie. Avec 12 thématiques au choix, elles permettent aux élèves de s’approprier, par l’expérimentation, des concepts technologiques et des savoir-faire techniques fondamentaux. Elles couvrent des domaines aussi diversifiés que la chimie, la robotique, l’énergie, l’alimentation, l’informatique ou les matériaux.
Depuis l’année dernière et jusqu’en 2019, les mallettes sont en phase de test auprès d’enseignants volontaires dans six départements. La rencontre progressivement opérée entre une trentaine de scientifiques et plus de 60 enseignants a permis de mettre en adéquation le contenu des mallettes avec les attentes et besoins du monde scolaire.

... et parcours de formation

Le développement de parcours de formation à la culture industrielle a débuté plus récemment. D’une durée typique de quatre jours, les parcours seront proposés aux enseignants des collèges et lycées de toutes disciplines. Leur objectif est de permettre l’acquisition d’une première expérience concrète des méthodologies de base utilisées en entreprise, en matière d’organisation et de travail collaboratif. Les savoir-faire ainsi expérimentés, une fois transposés aux situations de classe, pourront bénéficier aux élèves dans toutes les situations d’enseignement collaboratif (projets, TPE, ateliers de création ou d’innovation …).
Ces parcours font référence à la culture industrielle car, bien que destinés à un public de compétences très variées, ils s’appuient sur une réalisation technologique complexe et un champ de contraintes transversales qui reproduisent, toutes proportions gardées, les défis que relève l’industrie.

Redonner aux enfants le goût d’expérimenter

Prévu sur une durée de cinq ans (2015-2020), le projet MERITE s’appuie sur un partenariat inédit entre huit établissements de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’industrie du grand Ouest, avec la participation de chercheurs et d’entreprises. L’ambition est de créer des interactions entre le monde de la recherche et de l’industrie et le milieu scolaire.
« En cohérence avec la politique régionale d'accompagnement et de soutien aux actions de diffusion de la culture scientifique, technique et industrielle, le projet MERITE répond aux attentes du monde académique et des acteurs industriels », estime Paul Jeanneteau, président de la commission Entreprise, développement international, tourisme, innovation, enseignement supérieur et recherche.
Son coût :  2,516 millions d’euros, financé par le FEDER à hauteur de 481 000 euros et la Région à raison de 40 000 euros chaque année depuis ses débuts en 2015. De quoi contribuer à promouvoir la noblesse de la culture technologique et ses vertus éducatives, et de susciter chez les enfants le goût d’apprendre, d’expérimenter, de créer et d’innover.

Pour en savoir plus sur MERITE

* En partenariat avec ENSCR Rennes, ESA Angers, ENSIM Le Mans, Université de Nantes, ESB Nantes, EC Nantes, IRT Jules Verne Nantes.

libre expression

Pour en savoir plus sur le point de vue des groupes politiques du Conseil régional :

à votre écoute

infos pratiques

long Ma dragon mécanique de royal de luxe en Chine

lettres d’information de la région des pays de la loire

Newsletter TRANSPORTS

TRANSPORT

Newsletter CULTURE

CULTURE

Newsletter ENTREPRISES

ENTREPRISES

Newsletter EMPLOI, APPRENTISSAGE ET FORMATION PROFESSIONNELLE

EMPLOI

Newsletter ÉDUCATION

EDUCATION

Newsletter MA RÉGION

S'abonner à la newsletter Pays de la Loire

Newsletter ENSEIGNEMENT SUPERIEUR et RECHERCHE

ENSEIGNEMENT

Newsletter INTERNATIONAL

INTERNATIONAL

Gardez le fil